Menu Fermer

Pourquoi faire isoler sa maison par l'extérieur ?

Isoler par l’extérieur est la solution d’excellence de l’isolation. Cette méthode ultra performante, et rentable, permet également de gagner de l’espace, le tout pour un budget qui s’est stabilisé. Découvrez le comment et le pourquoi de cette technique idéale pour isoler votre habitation.

Isolation thermique par l’extérieur : comment la mettre en œuvre ?

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) consiste à isoler la face externe des murs d’un bâtiment par la pose d’une couche d’isolant thermique et d’un revêtement de finition ou par l’application d’un enduit isolant. Selon la méthode choisie, une ITE suffit à atteindre les performances énergétiques exigées par la RT 2012 ou sera un bon complément à une isolation thermique par l’intérieur (ITI).

Isolation extérieure par matériel isolant et revêtement de finition

Cette technique d’isolation consiste à fixer une couche d’isolant thermique contre les murs extérieurs de l’habitation puis de la recouvrir d’une finition. En supprimant totalement les ponts thermiques, ce procédé suffit à lui seul à remplir les critères d’exigence de la RT2012. Pour la mettre en œuvre, il existe trois méthodes de pose :

  • La pose collée : des panneaux isolants rigides sont collés directement sur le mur. En rénovation, le support doit préalablement être décapé pour favoriser l’adhérence de la plaque.
  • La pose calée-chevillée : le panneau isolant est collé à la paroi avec un mortier et fixé par des chevilles traversantes. Ce procédé est compatible avec tous les isolants et tous les types de murs.
  • La fixation mécanique par profilés : cette technique n’est utilisable qu’avec des plaques de polystyrène expansé blanc (PSE ) sur un support parfaitement plat. Il consiste à encadrer chaque panneau de rails de maintien en PVC, sur 2 ou 4 côtés.

Une fois les ponts thermiques totalement éliminés par la réalisation de joints étanches à chaque jonction entre les plaques, on peut procéder à la finition. Il existe plusieurs matériaux et méthodes possibles :

  • L’enduit de finition est appliqué à même l’isolant. On utilise un enduit mince ou un enduit hydraulique, plus épais et résistant aux chocs.
  • Dans le cas d’une pose collée, il existe des panneaux de polystyrène expansé prêts à l’emploi, déjà recouverts d’un parement.
  • Le vêtage consiste à coller un revêtement en bois, PVC, composite, ardoise, zinc, ou ciment, directement sur l’isolant.
  • Le bardage se fixe sur une ossature en bois ou en métal, montée par-dessus la couche d’isolant. Il est généralement en bois, en composite ou en PVC.

Les avantages de l’isolation thermique par l’extérieur :

  • Elle remplit et dépasse les critères d’exigence des réglementations thermiques actuelles et permet d’anticiper les évolutions à venir dans ce domaine.
  • Elle offre une excellente étanchéité à l’air.
  • Elle augmente l’isolation acoustique.
  • Elle génère d’importantes économies d’énergie en hiver et aide à conserver la fraîcheur en été.
  • En rénovation, elle peut être posée sans gêner la vie quotidienne des occupants de l’habitation.
  • Les finitions disponibles sont variées et peuvent améliorer l’aspect esthétique d’un bâtiment.

Nos partenaires

Ils nous font confiance :

partenaires_isolation
partenaires_isolation
partenaires_isolation